LE RÉFÉRENTIEL OCÉAN

Premier outil mondial, le Référentiel Océan permet aux entreprises d’identifier, de mesurer et d’améliorer l’impact de toutes leurs interactions avec l’Océan.

Plus de 70 sources académiques et institutionnelles ont été étudiées et plus de 180 rapports RSE d’entreprise ont été analysés afin de cartographier les différents impacts et sélectionner les indicateurs opérationnels utilisables par les entreprises.

L’élaboration du Référentiel a été pilotée par un comité regroupant un large panel d’acteurs économiques (entreprises, fonds d’investissement) et a fait l’objet de nombreuses consultations des mondes scientifique, associatif, institutionnel et politique.

Il a été construit avec et pour les entreprises, testé avec succès auprès d’un panel d’entreprises de secteurs et tailles différents. Le Référentiel Océan est actuellement utilisé par une vingtaine d’entreprises de secteurs variés :

    – Des secteurs directement liés à l’exploitation de l’océan tels que les industries nautiques, la pêche ou le transport maritime.

    – Des secteurs environnementaux clés tels que l’énergie.

    – Des secteurs manufacturiers, tels que les cosmétiques, le textile, la production de matériaux.

    – Et d’autres, y compris les data centers, les loisirs et le bâtiment.

Du fait de cette approche globale, sourcée et adaptable, le Référentiel Océan a pu être approuvé SDG Good Practice par les experts de l’ONU en juin 2021.

La plateforme Ocean Approved – Approuvé pour l’Océan – fédère les entreprises engagées, leur permet de partager leurs bonnes pratiques pour avancer concrètement vers une économie plus respectueuse de l’Océan.

LES PARTENAIRES

UN COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

Les avancées de la science ainsi que les retours d’expérience des entreprises utilisatrices, doivent être pris en compte pour faire évoluer le Référentiel et le maintenir au plus haut niveau de rigueur scientifique et de robustesse.

Pour orienter, cadrer et valider ces évolutions, la Fondation de la Mer a mis en place un Comité Scientifique et Technique, constitué d’experts reconnus dans tous les domaines couverts par le Référentiel et présidé par Françoise Gaill.

Françoise Gaill
Directrice de recherche émérite au CNRS
Philippe Cury
Directeur de recherche à l’IRD
Anne-France Didier
Chargée de l’ODD14 au DAM/DML,
Ministère de la Mer
Vincent Geronimi
UVSQ, directeur adjoint du CEMOTEV
Alexandra Ter Halle
Chargée de recherche CNRS, laboratoire des IMRCP
Pascale Joannot
Directrice pôle expéditions scientifiques, MNHN
Pierre-Yves Le Meur
Anthropologue
Directeur de recherche à l’IRD (HDR)
Wilfried Sanchez
Directeur scientifique adjoint, IFREMER
Karina Von Schuckmann
Océanographe, Mercator Océan

Le comité de pilotage

Elsa FAVROT-MONIER

Direction RSE Groupe
ENGIE

« "Le Référentiel nous a permis de nous rendre compte que nous avions un rôle à jouer dans l'ODD14. Il nous a permis de voir le pas à franchir pour […] établir un plan d’action […] ainsi qu’une prise de conscience en interne de cet enjeu milieu marin". »

Pierre-Yves POULIQUEN

Directeur Développement Durable
SUEZ

« "Avoir accès à des indicateurs déjà testés et connus permet de gagner du temps. […] L’outil permet aussi d’ouvrir des nouveaux axes de réflexion auxquels nous n’aurions pas pensé et qui ont permis de réfléchir sur des sujets plus globaux et transversaux ". »

Emilie RIESS

Directrice RSE
Groupe Pierre & Vacances CenterParcs

« "Le Référentiel est un outil opérationnel pour mieux qualifier notre impact et ajuster notre action. […] Grâce à la granularité fine du Référentiel on s’est posé les bonnes questions, on a identifié des impacts et des actions possibles que nous n’avions pas vues auparavant". »

Ils l'ont adopté

element

SUIVEZ TOUTES NOS ACTUALITÉS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.